dimanche 23 janvier 2011

Une histoire pour mon fils

Avant Noël, j'ai écrit une histoire de magicien pour mon fils de presque huit ans.  Il n'aime pas beaucoup lire, alors j'ai décidé de lui écrire une histoire juste pour lui, avec des choses qu'il aime et un personnage dont il a choisi le prénom: Émile. 

Pendant trois semaines, j'ai écrit cette petite histoire en pensant à mon fils.  À chaque phrase que j'écrivais, je me demandais s'il allait bien la comprendre et surtout, s'il allait l'apprécier. Allait-il sourire et avoir envie de connaître la suite? Le défi était grand et je ne voulais surtout pas le décevoir.  Mon histoire se devait d'être spéciale afin de satisfaire le lecteur capricieux qu'il est.

Le soir du 24 décembre, bien emballée dans un sac cadeau, je lui ai remis SON histoire pour qu'il la lise et l'illustre.  Quand je l'ai vu lire la première page, j'ai retenu mon souffle... Allait-il l'aimer? Avais-je été à la hauteur de ses attentes?  À mon plus grand soulagement (et mon plus grand bonheur aussi), il ne s'est pas ennuyé du tout.  Il l'a lu tranquillement, en prenant beaucoup de plaisir à lire les aventures un peu rocambolesque d'Émile Tournemain, le magicien.

Ces jours-ci, je retravaille l'histoire de mon fils.  J'essaie d'ajouter quelques péripéties, pour la présenter à un éditeur. Si mon garçon l'a appréciée, je suis sûre qu'elle pourra distraire d'autres petits lecteurs tout aussi exigeant que lui!


Voici Émile Tournemain, dessiné par mon fils de presque 8 ans.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire